Nos formations chez vous !

Pour plus d’infos, contactez-nous 

Formation pour les intervenants à la fonction psycho-socio-éducative

" Autonome ? : oui, mais pas seul.e!" (2 jours)

Chaque service de l’Aide à la Jeunesse rencontre un jour ou l’autre des jeunes en voie d’autonomisation. Cette mise en autonomie est un moment délicat dans les parcours de ces adolesent.e.s qui peut être vécue de manière diverse en fonction des situations mais constitue dans tous les cas une rupture qui comporte son lot d’épreuves.

Pas toujours évident en tant que travailleur·euse d’accompagner cette mise en autonomie : le·la jeune est-il·elle conscient·e des enjeux, des risques ou est-il·elle dans cette utopie d’une liberté sans contrainte ? Comment être présent·e sans trop l’être ? « faire à sa place » ou laisser faire au risque que le·la jeune se plante ? Et après, quand l’accompagnement prend fin, qui sera là ? Que mettre en place autour du jeune ?

Ce sont ces questions et bien d’autres encore que nous travaillerons lors de ces 2 journées de formation au travers d’animations, de partages d’expériences et d’outils.

Cette formation ayant été élaborée sur base d’expériences de terrain, d’échanges avec des professionnels, toute ressource peut être amenée en formation pour être présentée, testée et partagée. 

 

 

Attachement et enjeux relationnels (2 jours)


Chaque travailleur.euse de l’Aide à la Jeunesse est à un moment ou l’autre confronté.e à des difficultés relationnelles avec les bénéficiaires. Parfois les réponses que nous tentons d’apporter aux jeunes et à leur famille ne suffisent pas tant les épisodes de rupture qu’il.elle.s ont vécus sont à fleur de peau et les empêchent de construire une relation basée sur la confiance.

La théorie de l’attachement, les neurosciences, l’épigénétique apportent à l’heure actuelle une clé de compréhension des phénomènes des troubles de l’attachement. Il ne suffit pas seulement d’en connaître les principes théoriques, la mise en pratique d’outils simples à la portée de tous est importante pour que l’intervenant.e devienne lui.elle-même vecteur.rice de changements. C’est donc armés d’une meilleure connaissance qu’éducateur.rice.s, assistant.e.s sociaux.ales, intervenant.e.s, … pourront développer des outils concrets et ciblés par rapport à des troubles de l’attachement ainsi que soutenir les familles dans ce processus d’acquisition de compétences. 

« Cause toujours, tu m'intéresses... » : pourquoi et comment recueillir la parole des jeunes ? (2 jours)

Le décret du 18 janvier 2018 portant le code de la prévention, de l’aide à la jeunesse et de la protection de la jeunesse accorde une grande importance à la participation des jeunes ainsi qu’au recueil de leur parole.

Mais, en fait, de quelle(s) parole(s) peut-il s’agir concrètement ? Pour quoi faire ? A quoi le recueil de la parole des jeunes peut-il servir ? A qui cette parole peut-elle s’adresser ? Comment s’y prendre sur le terrain ?

C’est à ces questions que la formation tentera de répondre grâce à du contenu dynamique et riche d’échanges.

« C’est quoi ton genre ? » : sensibilisation à l'accueil et l'accompagnement des personnes LGBTQIA + au sein des structures de l’Aide à la Jeunesse (2 jours)

 

« Je suis un garçon »; « Moi une fille »; « Moi, ça dépend des jours ». « Je suis une fille dans un corps de garçon »; Mon père est homo »; « J’ai deux mères », « J’aime les filles et les garçons » ; « Mon père est devenu une femme ».

La société évolue et il fait partie de nos missions, comme le souligne le Code, d’éduquer et d’accueillir les enfants et les familles dans le respect des différences et des spécificités individuelles.

Ces questions nous concernent toustes.

Cette formation propose d’accompagner votre réflexion sur ces questions et de vous amener vers l’acquisition de réflexes plus inclusifs.

Chuut, tais-toi ! : le secret professionnel, on en parle ? (2 jours)

En tant qu’intervenant·e·s sociaux travaillant dans l’aide à la jeunesse, nous sommes soumis·e·s au secret professionnel et au code de déontologie. 

Mais, finalement, connaissons-nous bien les contours, les balises et les exceptions de ce secret ? Quelle est la raison d’être du secret professionnel ? Pourquoi sommes-nous tenu·e·s par le secret professionnel ? Que pouvons-nous dévoiler ? A qui ? Pouvons-nous partager des informations avec la police ? Avec un professeur ? Avec les parents du jeune qu’on accompagne ? Si nous gardons des informations secrètes, allons-nous mettre le jeune en danger ? Si nous donnons une information sur un jeune que nous accompagnons à l’Assistant·e social·e du CPAS, risquons-nous quelque chose ? Si nous nous délions du secret, que risquons-nous comme sanctions et quelles sont les conséquences sur le jeune que nous accompagnons ? 

A travers cette formation, nous vous proposons de répondre à toutes ces questions et à celles que vous vous posez au quotidien. Nous le ferons de manière dynamique et pratique, par le biais d’animations ludiques et de des mises en situations.

Co-intervention, oui mais pas n'importe comment ! (1 jour)

Vous êtes nouveau·elle travailleur·euse dans une équipe où la co-intervention est une habitude bien rodée et vous voulez davantage comprendre son fonctionnement et son intérêt au quotidien ? Votre équipe a récemment mis en place ou souhaite mettre en place la co-intervention ? Cette formation a pour but de vous aider à mettre du sens dans cette pratique.

Compétences parentales: les évaluer, les mobiliser. (2 jours)

Lorsqu’un enfant est placé en institution ou accompagné en famille de naissance ou d’accueil, il arrive que le mandant demande aux intervenant·e·s d’évaluer ou de soutenir les compétences parentales. 

Les services sont parfois démunis devant une telle demande et manquent d’outils concrets sur lesquels s’appuyer pour réaliser cette évaluation ou pour faire évoluer ces compétences. S’appuyant sur les théories de l’attachement, nous verrons ensemble quelles sont les compétences parentales de base, comment les « évaluer » et surtout comment activer ces compétences chez les donneur·euse·s de soins, grâce à différents outils concrets, notamment la rétroaction vidéo.

*Cette formation s’adresse aux équipes qui ont déjà établi un certain partenariat avec les familles. Elle propose des outils concrets pour mobiliser les compétences des parents, lorsqu’ils sont présents.

La réflexion sur la manière de mobiliser les parents et les rendre partenaires dans l’accompagnement de l’enfant sera brièvement abordée mais se retrouve davantage dans une autre formation intitulée « Familles-Professionnel·le·s : quelles rencontres ? »

 

Écrivons mes rapports : « tous ensemble, tous ensemble, hé ! » (2 jours)

Nous avons tou·te·s un rapport différent à l’écriture. Alors que certain·e·s y prennent du plaisir, d’autres redoutent cela.

En tant qu’intervenant·e·s du secteur de l’Aide à la Jeunesse, la rédaction de rapports représente une partie importante de notre travail.

Il s’inscrit aujourd’hui, encore plus qu’hier, dans une perspective de co-construction avec et au service des familles.

Alors comment le transformer en un outil vivant et indispensable au travail en veillant au respect des personnes concernées?

En repartant des textes du Code et de la Commission de déontologie, nous réfléchirons à la place des familles et au respect du secret professionnel.

Nous partirons  aussi de vos rapports anonymisés afin de retravailler la structure, le contenu et/ou la forme, selon vos besoins.

Estime de soi chez l’adolescent : la boîte à outils de l’intervenant.e (3 jours)

L’adolescence est une période de grands changements à tous niveaux et essentielle dans la construction de l’estime de soi. Les ados accueillis dans les institutions et services de l’Aide à la Jeunesse peuvent être particulièrement abîmés par leur parcours. Il.elle.s se dévalorisent ou se survalorisent, et ceci se manifeste notamment dans les contacts avec les autres jeunes et les adultes. 

Dans cette formation, vous recevrez des outils pour accompagner les adolescent.e.s à développer leur estime d’eux.elles-mêmes et pour développer leur sentiment d’appartenance, leurs compétences, leur connaissance d’eux.elles-mêmes. 

Familles - Professionnel.le.s : quelles rencontres ? (3 jours)

Votre partenariat avec les familles est encore fragile ?

Vous souhaitez réfléchir à l’importance de leur implication dans l’accompagnement de l’enfant et à la manière de les associer et les mobiliser davantage ?

Vous souhaitez aussi découvrir différents outils et techniques d’entretien utiles à l’évolution d’un système familial ?

Cette formation vous propose une réflexion et des repères sur la manière d’aller à la rencontre des familles, de les mobiliser comme partenaires et d’activer un processus de changement dans leur fonctionnement familial.

« Il était une fin...» : la clôture des accompagnements (2 jours)

La question du cadre, de l’accueil, du suivi, des objectifs se pose dans chaque situation et immanquablement quand il y a un début, il y a une fin…

Les interrogations et le contexte de cette clôture ébranlent de nombreux professionnel.le.s. Comment dire « au revoir » à l’enfant et sa famille ?, Comment accompagner au mieux dans cette transition ? Comment faire lorsque la fin de l’accompagnement est soudaine et imprévue ?

Comment penser cette fin de l’accompagnement avec ce sentiment de tabou parfois ? De qui prenons-nous soin quand cette question est éludée pour laisser le jeune s’installer et se sécuriser ? Doit-on attendre avant de parler du départ ?

« J’ai 6 couleurs dans le cœur » : les émotions de l’enfant (2 jours)

Comme intervenant.e social.e, il peut arriver d’être désarçonné.e face à la colère de Camille ou à la tristesse de Jean, à la peur de Farah ou aux larmes de Nicolas ? Il n’est pas toujours évident d’identifier l’émotion pour ces enfants et la juste attitude à avoir face à un.e enfant qui vit une tempête émotionnelle.

Nous verrons comment accompagner les enfants à identifier, appréhender leurs émotions afin de comprendre leurs boussoles intérieures et ainsi mieux identifier les options qui peuvent s’ouvrir à eux en cas de débordement.

Cette formation vous permettra de décoder les différentes émotions de base et identifier les besoins associés mais aussi vous permettre en tant qu’adulte, d’accompagner ces tempêtes émotionnelles.

 

« Je suis addict et toi ? » : les addictions et les adolescent·e·s (2 jours)

Travailler avec des adolescents soulève de nombreuses questions et des axes de travail multiples. La prise de risque fait notamment partie des défis de l’adolescence et de leur encadrement lors de cette période.

La formation que nous vous proposons s’intéresse à l’usage de substances psychoactives comme l’une des prises de risque fréquemment testées par les adolescents ainsi qu’à un possible parcours de l’expérimentation ludique à la dépendance.

Elle vous propose de mieux comprendre cette problématique, de découvrir des outils de prévention et d’intervention auprès des jeunes.

« J’peux pas, j’ai la flemme » : les émotions à l’adolescence (2 jours)

Parler des émotions à l’adolescence, c’est parler de ce qui se manifeste, ce qui bouleverse les adolescent.e.s et les pousse à agir.

Nous verrons combien il est important de les aider à nommer et donner sens à ces éprouvés sans quoi les jeunes menaceraient de s’enliser dans des conduites à risques, des passages à l’acte, du repli sur soi et des mises en danger.

Au travers de certains repères théoriques et à l’aide de différents outils, nous vous proposerons d’accompagner les adolescent.e.s dans cette question complexe que sont les émotions.

La CNV sans s'énerver. Repenser sa pratique grâce à la communication non violente (2 jours)

La communication est au cœur des métiers de l’Aide à la Jeunesse. Accompagner des enfants, des jeunes et des familles en difficultés nécessite de communiquer constamment : écouter, exprimer, dialoguer. Mais cela n’est pas toujours évident, tant avec les bénéficiaires qu’avec les collègues. La communication peut aussi être source d’incompréhensions, de malentendus et de conflits.

Avons-nous réellement appris à communiquer de manière constructive et bienveillante ? Comment communiquer en se sentant respecté.e tout en respectant l’autre ? Comment transmettre un message difficile en étant à la fois respectueux.se de l’autre et honnête avec soi-même ? Comment réagir face à des réactions blessantes ou agressives sans entrer dans un engrenage ? Comment pouvons-nous envisager, ensemble, des désaccords pour en faire émerger des solutions concertées ? In fine, qu’est-ce que les enfants, les jeunes et les familles auraient à gagner de tout cela ?

Cette formation propose d’initier les participant.e.s aux principes et pratiques de la communication non violente (Marshall Rosenberg) au travers de notions théoriques, d’exercices de réflexion et d’animations.

 

Les écrans et les jeunes: interdire, autoriser ou autonomiser ? (2 jours)


Vous serez tou.te.s d’accord : les écrans ont pris une place importante dans nos vies, jeunes et moins jeunes. Pensés pour faciliter nos vies, ils sont devenus pour beaucoup un objet de consommation dont l’utilisation excessive pose question. Mais si nous retournions le problème pour en faire une force ? À la place de pointer du doigt l’utilisation excessive voire addictive des écrans chez vos ados, pourquoi ne pas en faire des alliés dans votre quotidien institutionnel ?

Cette formation a pour objectif de vous rendre plus à même de prodiguer des conseils aux jeunes et de les accompagner vers une consommation responsable et bénéfique des écrans et du numérique. Vous ressortirez de cette formation avec des pistes et outils concrets pour cadrer la gestion des écrans et du numérique dans vos institutions !

No future ?! Ouvrir le champ des possibles dans le projets des ados (2 jours)

Vaste concept que celui de projet et peut être encore plus flou à l’adolescence, étape de vie intense et riche, faite d’instabilité, de questionnement, de crises,…

Difficile pour ces jeunes en pleine mutation de se questionner sur un avenir possible, sur un projet qui fait sens. Difficilement mobilisable pour se mettre au travail ? La procrastination est-elle leur mot d’ordre ? Parcours difficile et estime de soi abîmée ? Comment motiver ses ados à se mettre en projet ?

Ces 2 journées vous donneront des clés pour accompagner les jeunes de cette génération à mieux prendre le pouvoir sur leur vie.

Vous trouverez dans ces 2 jours des notions telles que :

Estime de soi, projet de vie, autonomie, scolarité, intelligences multiples, croyances, objectifs, rêves, passion, compétences, forces, possibilités, motivation, modèles.

Organiser des réunions de jeunes : galère ou croisière (2 jours)

Organiser, animer une réunion de jeunes n’est pas toujours évident. Comment créer un climat de confiance ? Comment rendre ce moment dynamique et motivant pour les jeunes? Comment trouver des supports adéquats ? Quel temps y consacrer ? Que faire ensuite de la parole des jeunes pour que la réunion soit un véritable outil de participation ? Cette formation a pour objet de répondre à ces questions et de donner aux éducateur.rice.s quelques pistes pour faire de la réunion de jeunes un moment convivial avec des impacts éducatifs concrets.

" Rattache-moi ! ": l'expérience de l'attachement sécure après un vécu traumatique (2 jours)

Les enfants et familles que vous rencontrez ont pour beaucoup des parcours « accidentés », fait de ruptures brutales, d’insécurité. Leur réalité a fait que certains manifestent des difficultés dans le lien à l’autre au niveau relationnel et émotionnel. En tant que travailleur de l’aide à la jeunesse, cette formation vous propose une meilleure compréhension de ces attitudes et comportements qui parle de l’insécurité du lien et vous donnez quelques clefs pour adapter au mieux votre accompagnement.

Règles et sanctions : penser le cadre de manière positive (2 jours)

Pas toujours évident de mettre en place un cadre et des sanctions dans un groupe. Et lorsque les enfants le transgressent, quelle est l’attitude la plus adéquate, celle qui sera la plus éducative ? Punir, sanctionner, laissez passer ?

Cette formation vous propose une approche permettant d’allier fermeté et bienveillance en vous apportant un regard neuf sur l’éducation d’aujourd’hui et cela au travers de la théorie de la discipline positive de Jane Nelsen et Lynn Lott.

« Un cerveau en construction » : neurosciences et théories de l’attachement (2 jours)

image

Depuis que de nouvelles technologies ont permis d’observer et de comprendre le cerveau humain, les neurosciences ont connu un véritable bond en avant. Les expériences précoces positives et négatives construisent les liens d’attachement et le cerveau des enfants.

Cet organe est également le plus malléable du corps humain, en constant remodelage. Que cela nous apprend-il sur la manière d’accompagner les enfants et adolescent.es ayant connu un début de vie difficile ? Comment mettre en pratique ces nouvelles connaissances sur le cerveau et les théories de l’attachement ?

« Y'en a marre des devoirs ! » : vers un suivi scolaire positif (2 jours)

La période consacrée aux devoirs rime souvent avec stress, corvée, contrainte tant pour l’enfant qui a passé sa journée en classe que pour l’intervenant·e à qui on demande de se transformer en super prof.

Durant ces 2 journées de formations, nous vous proposons de clarifier le cadre juridique encadrant les travaux à domicile mais aussi des moments de réflexion quant au rôle de l’intervenant·e dans l’accompagnement des devoirs. La formation vous amènera des outils et astuces créatives afin d’éviter de vivre ce moment comme une véritable punition.

Formation pour les directions et/ou coordination

« Boostez le potentiel de vos réunions ! » : des clés pour organiser, animer et dynamiser vos réunions (2 jours)

dessin au trait continu unique d'une jeune femme d'affaires en colère  criant fort à

Dans l’Aide à la Jeunesse, les réunions sont importantes tant il y a d’informations à communiquer, de concertations à mener ou de décisions à prendre collectivement.

Mais il vous arrive de vous demander si ces réunions sont toutes réellement utiles ? Certaines vous paraissent peut-être trop longues ou peu productives voire contreproductives ? Quel est en fait le sens de ces différentes réunions ? Quels sont les objectifs poursuivis ? Et comment faire pour que ces moments donnent envie d’y venir dans un esprit constructif ? Comment gérer les tensions ou les conflits qui peuvent s’y jouer ?

En tant que nouveaux.elles responsables d’équipe, vous vous rendez compte que vous n’avez pas vraiment été formés à la conduite de réunions ? En tant que responsables chevronné.e.s, vous vous sentez parfois « essoufflé.e.s » face à certaines réunions qui se tiennent à force d’habitude et s’essoufflent, elles aussi ?

C’est pour ces raisons que la présente formation propose de prendre un « temps d’arrêt » entre responsables d’équipe pour (re)réfléchir ensemble aux ingrédients utiles et bonnes pratiques pour rendre vos réunions plus stimulantes et productives. Adressée uniquement aux coordinations et directions de l’Aide à la Jeunesse, cette formation alliera contenus théoriques, mises en pratique et échanges d’expériences pour tenter d’être au plus près de vos préoccupations sur le terrain.

S'inscrire à nos diverses formations à la demande

Venez découvrir nos diverses formations. Vous obtiendrez le détail de chaque formation par ici.

S'inscrire